Et s’il était simplement un BABI ?

» BABI : Bébé aux besoins intenses

 

 

ARTICLE du CRP
Rédigé par
Bruno Pigeon, intervenant périnatal

 

Être parent, c’est tout un défi, mais ça l’est encore plus quand notre enfant semble bien être plus demandant que celui des autres. Épuisés, à bout de nerfs, on se questionne sans arrêt.

Pourquoi est-ce que je dois bercer mon enfant pour l’endormir alors que tous les autres s’endorment seul dans leurs lits ? Comment ça se fait qu’il se réveille plusieurs fois par nuit alors que les autres enfants de son âge dorment toute la nuit sans problème ? Pourquoi fait-il une crise si je ne suis pas constamment à ses côtés alors que les autres jouent seuls sans problème ? Pourquoi est-ce que je dois toujours le porter dans mes bras alors que les autres acceptent d’être posés au sol ?  Pourquoi est-ce qu’il réagit autant aux bruits alors que les autres ne sourcillent même pas ? Pourquoi est-ce que la moindre petite chose nous fait passer d’un rire intense à une méga crise ? Pourquoi est-ce qu’il me demande autant, tout le temps ? Pourquoi réagit-il autant aux changements ?

Peut-être que nous sommes de mauvais parents ? Peut-être que nous l’avons trop gâté, que nous l’avons trop pris dans les bras, que nous ne l’avons pas assez laissé pleurer ? Peut-être que nous ne sommes pas assez sévères, que nous sommes trop laxistes ?

Et s’il était simplement un BABI ? Un bébé aux besoins intenses ?

 

C’EST QUOI UN BABI ?

Un BABI (bébé aux besoins intenses), c’est un bébé qui a les mêmes besoins que n’importe quel autre enfant, mais de façon beaucoup plus intense. Attention, ce n’est pas un problème de santé. C’est plutôt une façon de décrire un enfant qui a une personnalité, des traits de caractère et un tempérament qui fait de lui quelqu’un de plus intense. Ces bébés « intenses » sont naturellement plus sensibles et plus anxieux que la moyenne.

Plusieurs caractéristiques peuvent nous aider à reconnaître un BABI :

  • Sommeil : Il a le sommeil léger, dort peu et fait de courtes siestes. Il n’arrive pas à s’endormir sans aide et peut même refuser de dormir seul.
  • Sensibilité : Il est facilement surstimulé. Il réagit fortement aux bruits, à la lumière et aux textures. Il n’aime habituellement pas être touché et est plus sensible aux inconforts.
  • Hyperactivité : Il a constamment besoin de bouger. Il ne supporte pas d’être coincé dans le siège d’auto ou dans la poussette et déteste être emmailloté.
  • Imprévisibilité : Il n’a pas de routines prévisibles. Les heures de siestes, de repas et de changements de couches changent à tous les jours. Un truc qui fonctionne pour les calmer un jour ne fonctionne plus le lendemain. Il a aussi des réactions imprévisibles à la moindre petite chose.
  • Forte réaction aux changements : Il réagit grandement au moindre changement et il vit beaucoup d’anxiété de séparation. Il peut même être difficile de le laisser seul avec l’autre parent.
  • Besoin d’être continuellement réconforté : Il n’arrive pas à se calmer seul et le laisser pleurer ne fait qu’empirer la situation. Il a besoin d’être constamment dans les bras et d’avoir toute l’attention de ses parents.
  • Intensité : Il vit aussi des émotions très fortes. Quand il est content, il rit à gorge déployée et, quand il est fâché, il est capable de réveiller tout le quartier avec ses cris.

Si votre enfant à une ou deux de ces caractéristiques, alors ce n’est pas un BABI. Mais s’il en a plusieurs, et tout le temps, alors il y a de bonnes chances que ça en soit un.

 

QUOI FAIRE ?

S’occuper d’un BABI, c’est épuisant. Il demande de l’attention sans cesse; 24/7. Mais, il n’y a pas que du négatif. Les BABIS sont aussi des enfants très curieux, éveillés, intelligents, affectueux, empathiques et, bien souvent, en avance sur les autres au niveau cognitif.

Voici quelques suggestions pour les parents d’un BABI :

  • Mettre de côté ses attentes et accepter le fait que son enfant est un BABI
  • Répondre rapidement aux besoins de l’enfant
  • Ne pas avoir peur de le « gâter »
  • Être rassurant
  • Accepter de le porter souvent
  • Faire preuve de beaucoup de patience
  • Observer attentivement l’enfant pour apprendre à reconnaître ce qui le met dans tous ses états et ce qui le calme
  • Prendre du temps pour soi
  • Ne pas hésiter à demander de l’aide
  • Rejoindre un groupe de soutien
  • Ne pas tenir compte des commentaires des autres sur votre façon de faire avec l’enfant
  • Éviter de comparer, autant entre parents que l’enfant avec un autre

Vous aurez donc compris que si votre enfant a des besoins intenses, ce n’est pas parce que vous avez été de mauvais parents. Prenez une grande inspiration, soyez bienveillant, respectez vos limites et accordez-vous le droit d’être un parent imparfait.

Pour de plus amples informations, je vous propose de consulter le livre du Dr. William Sears intitulé Que faire quand bébé pleure ? Vivre avec un bébé aux besoins intenses et de consulter les sites suivants :

En français :

https://www.lapresse.ca/vivre/famille/201507/06/01-4883399-qui-sont-les-babi.php

https://naitreetgrandir.com/fr/nouvelles/2016/06/17/portrait-famille-vivre-avec-bebe-besoins-intenses-babi/

https://mariefortier.com/grossesse-semaine-par-semaine/postnatal/cinq-caracteristiques-des-babi-

 

En anglais :

https://www.askdrsears.com/topics/health-concerns/fussy-baby/high-need-baby/12-features-high-need-baby

https://www.healthline.com/health/baby/high-need-baby

https://www.todaysparent.com/baby/high-need-baby/

 

Dernière mise à jour : 1er décembre 2020